Attention! L’Énurésie parfois pèse sur votre enfant

Faire pipi au lit peut représenter un fardeau très important pour votre enfant.

Que votre enfant comprenne ou non la cause ou la raison pour laquelle il mouille son lit, ne change en rien le sentiment de honte qui l’habite au quotidien.  Et il trouvera toujours quelqu’un, quelque part pour lui rappeler que ce sont les bébés qui mouillent le lit.

Malgré les efforts pour dédramatiser cette situation, la pression sociale est constante pour rappeler à l’enfant qui souffre d’énurésie qu’à son âge il ne devrait plus mouiller son lit.

Je dirais même que les tabous et fausses croyances engendrés par l’énurésie sont aussi puissants et difficiles à faire tomber que ceux engendrés par la dépression.  Les deux sont non-apparentes physiquement et il est tout aussi facile d’accuser un enfant souffrant d’énurésie de paresse ou de mauvaise volonté que ce ne l’est pour la dépression.

Souffrir d’énurésie

D’un point de vue médical-physique, faire pipi au lit, en soi n’est aucunement problématique, c’est pourquoi la plupart des médecins recommanderont d’attendre l’âge de 5 ans avant d’intervenir.

C’est beaucoup plus du point de vue psychologique et social que le problème se pose.

Dans certains pays, ce n’est même pas un problème. Personne n’en parle, il est convenu, socialement, d’attendre patiemment et personne n’en fait de cas.  L’enfant énurétique ne sent donc aucune pression et n’est nullement gêné ou incommodé par cette situation.

Cependant dans la grande majorité de nos sociétés, nous sommes extrêmement pressés.  Nous désirons que nos enfants performent et rapidement.  Nous avons tendance à croire, à tort, que si notre enfant marche plus vite ou est propre plus rapidement que les autres, alors c’est qu’il est meilleur.

Si un enfant énurétique se sent honteux, c’est parce que la société le lui rappelle constamment. Pas seulement en lui disant « Tu devrais avoir honte de mouiller le lit à ton âge».  Mais c’est aussi parfois, en glorifiant l’enfant qui a cessé plus rapidement que les autres.

Ne vous y trompez pas, la déduction est la même.  « Si lui est un héros parce qu’il ne mouille plus son lit alors je suis nul puisque je mouille le mien. »

Des répercussions importantes.

Bien sûr, comme parent, vous désirez que vos enfants se sentent bien dans leur peau et qu’ils se sentent confiants en eux-mêmes, mais le simple fait de faire pipi au lit peut anéantir bien des rêves et parfois même rendre l’enfance difficile.  Pour plusieurs, c’est le souvenir le plus fort qui reste de l’enfance.

Pour l’enfant qui en souffre et qui ressent cette pression, mouiller le lit peut changer beaucoup de choses et avoir une grande importance dans son développement.  Pensez par exemple au côté social. Il se privera de coucher chez ses amis, ou de les recevoir chez lui, ce qui affectera parfois son sentiment d’appartenance à un groupe.

Pensez-y, faire pipi au lit pousse l’enfant à mentir sur les raisons évoquées pour refuser une sortie ou une invitation. Et de plus, le fait de mentir lui apporte une 2e source de culpabilité, puisque nous lui répétons également qu’il n’est pas bien de mentir.

Certaines études indiquent que pour l’enfant souffrant d’énurésie seule les problèmes comme les disputes des parents ou le divorce sont considérés comme pire que l’énurésie.

Les Alarmes contre l’énurésie vous font peurs?

Le traitement par conditionnement ou par l’alarme est une solution efficace et sécuritaire mais qui crée chez plusieurs une crainte de traumatiser leur enfant.

Cela est probablement dus aux anciens systèmes.  Je ne sais pas vraiment pourquoi cette crainte est omniprésente mais elle est bien réelle.

Malheureusement, cette peur prive plusieurs enfants souffrant d’énurésie d’un traitement des plus efficaces qui pourrait changer complètement leurs vies sociales et affectives.

Aujourd’hui, il n’y a plus aucune raison d’avoir peur des alarmes énurétiques.  Les alarmes modernes, comme le système Night Guard ont un volume ajustable, un choix de sons allant de doux à agressifs, un vibreur qui aide au réveil et qui permet de mettre le son beaucoup moins fort, et des lumières d’appoint lors de l’alarme.

De plus, les conseillers de la Clinique Enureflex vous offrent un suivi constant pour vous épauler et vous guider dans la bonne façon d’utiliser votre appareil.  En quelques semaines seulement, votre enfant cessera de faire pipi au lit et se sentira libérer de cette situation.

Des changements positifs.

L’enfant qui cesse de mouiller son lit après un traitement, commence en fait une nouvelle vie.

Il pourra dorénavant aller avec ses amis dans les sorties extérieures, il ira coucher chez eux, il les invitera à dormir chez lui.  Il ne se sentira plus à part.

Il n’aura plus à mentir.  Il n’aura plus à subir les éternelles discussions à ce sujet.

En fait, ce sera pour lui une libération, qui entrainera souvent un changement radical du comportement, autant à la maison qu’à l’école.

Alors qu’est-ce que de se faire réveiller quelques nuits par une alarme en comparaison de toutes les conséquences qu’entraine le fait de mouiller le lit.

Réveil Pipi au lit !

Traumatisé !  Non, sûrement pas.  Je ne vous dirai pas non plus que c’est agréable de se faire réveiller.  Mais pensez-y, des millions d’adultes et d’enfants se réveillent tous les matins au son d’un réveil, d’une alarme.  Sont-ils traumatisés pour autant?

En fait, devrait-on simplement remplacer le terme « Alarme pipi au lit »  par  le terme « Réveil Pipi au lit »?

Le fait de se faire réveiller par une alarme durant la nuit, au matin ou pendant une sieste n’est pas plus agréable pour l’enfant que ce ne l’est pour nous-mêmes, mais ce n’est certainement pas « traumatisant ».

C’est pourtant la meilleure façon de conditionner le subconscient.  C’est précisément ce petit côté désagréable qui fera en sorte que le subconscient réagira et que l’enfant se réveillera de lui-même avant l’alarme.

Pensez-y !   Vous mettez le réveil pour vous réveiller à 7h00 le matin et que ce passe-t-il?    Votre subconscient vous réveille 5 minutes avant.

C’est la même chose pour votre enfant, sauf que lui doit apprendra à se réveiller lorsque sa vessie envoi le signal, c’est pourquoi il vous faut un avertisseur énurétique qui détecte le moment où il commence à mouiller et le réveille à cet instant.

Commencez toujours le traitement avec les ajustements au minimum, et ajustez-vous dans les jours suivants selon le sommeil de votre enfant.

C’est d’ailleurs pourquoi, il est très important de choisir une alarme qui permet le maximum d’ajustements afin de pouvoir s’adapter au besoin de l’enfant traité.

Et le système Night Guard (Alarme Énurésie), bien sûr vous offre une variété de sons et d’ajustements qui vous permettront de faire le traitement en douceur !

Découvrez le système NIGHT GUARD ! 

Cet article « Faire pipi au lit pèse sur nos enfants. » a été écrit et publié par la Clinique Enureflex«